visuel

A venir

jeudi 8 octobre dès 19:00

Chapelier Fou - 9ème festival du Bout du Monde

Le Chapelier Fou, réalise des disques faits maison sur lesquels sont samplés chants pygmées et solos de kora qu’il retraite à l’aide d’un logiciel, s’inventant de la sorte une méthode et un vocabulaire. Cette promiscuité qu’ont instruments d’époque et du IIIe millénaire se reflète dans l’alliage que réalise le Chapelier sur ses disques où sons analogiques et digitaux s’entremêlent pour donner à sa musique ce caractère unique de tapisserie rétro-futuriste.

Tickets

jeudi 8 octobre dès 19:00

Oreph Neumann - 9ème festival du Bout du Monde

vendredi 9 octobre dès 19:00

Peter Kernel - 9ème Festival du Bout du Monde

Formé en 2006 par le graphiste Aris Bassetti et la cinéaste Barbara Lehnoff (Camilla Sparksss), Peter Kernel n’est plus un groupe que l’on présente.

Nominés pour le Grand Prix de Musique Suisse en 2016, Best Live Act aux Swiss Live Talents en 2017, la qualité des concerts de Peter Kernel est une certitude.

Au cours des dernières années, Peter Kernel a donné plus de 600 concerts à travers l'Europe et le Canada, dans une variété de lieux et de festivals différents tels que le Montreux Jazz Festival, la fashion week de Milan, le Paleo Festival, le HMV Forum à Londres, Les Rockomotives Festival en France , The Great Escape au Royaume-Uni et l’Eurosonic au Pays-Bas.

C’est avec un immense plaisir que nous les accueillerons cette année au festival du Bout du Monde.

Tickets

vendredi 9 octobre dès 19:00

The Pussywarmers & Réka - 9ème Festival du Bout du Monde

Le groupe le plus hot de Suisse revient enfin avec leur rythm’n’blues, genre country-surf, mais toujours rock’n’roll. Des mélodies mélancoliques rappelant le monde burlesque des années 20, mais colorées de reverb et de distorsions. Les Tessinois, toujours accompagnés de l’hypnotisante Réka, nous on fait l’immense plaisir d’accepter notre invitation.

Tickets

vendredi 9 octobre dès 19:00

East Sister - 9ème Festival du Bout du Monde

East Sister fait son comeback après un an de pause de concerts, un nouvel album en cours de réalisation et une formation élargie.

Ayant déjà fait leurs preuves en Suisse (Kilbi, B-sides, La Bâtie etc) et à l’étranger (notamment aux côtés de WAND lors de leur UK tour en 2018), leur musique a mûri et captive par sa force tranquille: une pop élastique ultra dynamique et ouverte à l’expérimentation, caractérisée par les voix entremêlées de ses frontgirls et les grooves texturés de la batterie, pour la première fois additionné de basse électrique. Un renouveau prometteur.

Tickets

vendredi 9 octobre dès 19:00

OK Matthew - 9ème Festival du Bout du Monde

Rythmes analogiques et arpégiateurs, duo homme-machine, OK Matthew joue avec les machines à bandes magnétiques et fait danser les synthétiseurs désaccordés.

Tickets

samedi 10 octobre dès 19:00

Les Gnawas Anonymes - 9ème Festival du Bout du Monde

samedi 10 octobre dès 19:00

Lalala Napoli - 9ème Festival du Bout du Monde

Lalala Napoli revisite et réinvente la musique napolitaine et la tarentelle à travers le Naples fantasmé de François Castiello, chanteur et accordéoniste de Bratsch. Réunis autour des musiques populaires, les six musiciens explorent librement l’imaginaire des chansons napolitaines, réveillent la sérénade et insufflent un air nouveau à la tarentelle en y mêlant électricité, influences d’Europe Centrale et d’ailleurs. Avec énergie et générosité, Lalala Napoli entraine esprits et corps dans la danse, pour un bal napolitain, chaleureux et exubérant. Un son à la fois acoustique et électrique, nu ou puissant, une tension qui monte en élan libérateur sublimant toute forme de nostalgie en fête collective.

Tickets

samedi 10 octobre dès 19:00

Madalitso Band - 9ème Festival du Bout du Monde

Repérés par les explorateurs du label genevois Bongo Joe, Madalitso Band sort en 2019 son 1er album. 

Seconde venue en Europe d’un incroyable duo du Malawi. Dans une transe douce et minimaliste, Yosefe et Yobu commencent à peine à faire découvrir au monde leur musique. Leur sincérité, leur présence souriante et sans artifice et leurs instruments traduisent sans barrière un parcours incroyable. Entre deux petits boulots, ils jouent sur les marchés ou pour les mariages de Mtandire, un bidonville de la capitale Lilongwe jusqu’à ce qu’ils soient repérés par le producteur Emanuel Kamwenje. Celui-ci leur fait enregistrer leur premier album en juillet 2017. Cette même année à l’occasion du Festival Sauti Za Busara à Zanzibar, ils sortent pour la première fois du Malawi, découvrent la mer et font des rencontres décisives pour la suite de leur parcours. Parmi ces gens, une équipe du programme Global Beats de la BBC qui filme un bout de leur concert.  Un morceau sur un homme qui lutte contre l’exploitation d’un patron, dont le titre original signifie littéralement « L’odeur des haricots ».

Considérés comme de véritables prophètes musicaux au Malawi, ils jouent en souriant une musique d’une sincérité et d’une légèreté imparables. Capables de jouer pendant des heures, formés à l’école de la rue, les deux musiciens placent au coeur de leurs compositions leurs instruments faits maison : le babatone, sorte de basse à une corde, et la guitare à 4 cordes, le banjo traditionnel du Malawi.

Tickets

samedi 10 octobre dès 19:00

Sankoum Cissokho et Mbar Ndiaye - 9ème Festival du Bout du Monde

Sankoum Cissokho et Mbar Ndiaye appartiennent aux grandes familles de griots de Dakar. Sankoum est le descendant direct du grand Maitre Soundioulou Cissokho « roi de la kora » du Sénégal. Mbar Ndiaye a lui hérité de l’art du tambour. Chez les Griots, les enfants grandissent avec des instruments et se doivent de perpétrer la tradition de l’art ancestral oral avec la musique, la danse, les chants. Ces deux artistes ont crée leurs propres groupes au Sénégal et en Europe, accompagné et fait les premières parties de nombreux artistes ( Ouza Diallo - Baaba Maal - Youssou N’Dour - Salif Keita - Amadou et Mariam ). Installé en Suisse, aujourd’hui ce nouveau duo propose leur vision d’un patrimoine vocal et instrumental ancré dans la tradition sénégalaise.

Tickets

Programme de septembre